News

Interview de Brice Najar sur MJFrance

on
24 mai 2019

Le 22 Mai, MJFrance publie une interview de Brice Najar. L’occasion pour lui d’évoquer l’édition 2019 du MJ Music Day.

Bonjour Brice et merci de nous accorder cette interview pour tous les fans curieux d’en savoir un peu plus sur ce prochain rendez-vous du 19 octobre 2019.

Bonjour François, Je t’en prie. Merci du soutien de MJFrance en relayant toutes nos infos. C’est donc légitime de répondre à tes questions pour les nombreux lecteurs et fans de ton site.

Tout d’abord, pourrais-tu nous donner ton bilan ou ton analyse, de ce que fut cette belle journée du premier MJ MusicDay le 18 novembre 2017 qui eut lieu à Lille ? Et pourquoi en faire une seconde, cette fois-ci à Lyon ?

Lorsqu’ Isabelle Petitjean et moi avons fondé l’Association On The Line, on souhaitait s’investir en complément de nos projets personnels avec des événements pour les fans. On avait immédiatement en tête que ce soit avec des collaborateurs de Michael Jackson. Des sortes de séminaires comme on en avait vécu avec Music First qui faisait venir Brad Sundberg, sans oublier la Kingvention de Londres et ses conférences. J’estime qu’on a réussi à contenter les fans avec un programme de qualité et, dès la première édition, avec un bilan assez positif. Lorsque nous avions contacté Gareth Maynard pour qu’il projette son documentaire « King Of Sound » dédié à Bruce Swedien, j’étais loin de me douter que nous aurions le principal intéressé au téléphone et qu’il interagirait avec les fans. Sans oublier Brad Buxer et Michael Durham Prince qui étaient également heureux d’échanger avec lui.

Ils sont venus pour les fans en présentant leur conférence mais ont été ravis de visionner le film dédié à Bruce. Ils nous ont apporté quelque chose mais on a fait de même pour eux et on a aimé cette réciprocité. D’un point de vue plus personnel, il y a forcément des choses à peaufiner en vue de prochaines éditions, mais le principal est que les fans ne s’en rendent pas compte et qu’ils vivent un grand moment au MJ MusicDay. Parfois, je vois des personnes qui postent sur Facebook leurs photos dédicacées qu’on avait imprimées dans la semaine et c’est là que tu te sens content d’apporter quelque chose dans leur vécu de fan. On a cette volonté que le MJ MusicDay se développe pour être un rendez-vous incontournable dans notre communauté.

Au sujet du choix de Lyon, j’aime l’idée de faire des événements en province, et cette ville n’est qu’à deux heures de Paris en TGV par exemple donc assez accessible. J’ajouterais que Lyon se trouve dans ma région et qu’il m’était plus facile de faire des démarches pour trouver un lieu adéquat, compte tenu du fait que cette fois-ci nous ne serons pas dans un hôtel mais dans une vraie salle de spectacle avec une configuration théâtre.

Tu viens d’annoncer la présence, une fois de plus, de Brad Buxer et de Michael Durham Prince. Ont-ils été difficiles à convaincre ou au contraire, sont-ils enthousiastes à l’idée de remettre cela sur le tapis ?

Lorsqu’on avait commencé à imaginer le MJ MusicDay, je ne me voyais pas le proposer en premier à quelqu’un d’autre que Brad Buxer. Je savais que Brad et Michael étaient déjà venus participer à des séminaires de Sundberg, mais sans jamais avoir fait une conférence en tandem. Je trouvais ce concept intéressant et j’ai eu la bonne surprise qu’il accepte immédiatement de tenter l’aventure avec nous, comme une primeur. Ils ont été ravis de l’expérience et ont d’ailleurs refait une conférence en Espagne depuis. Lors de nos échanges depuis l’event, on avait ce souhait commun de se revoir et de refaire un autre événement ensemble. Je me suis souvent amusé à leur rappeler que la plus faible affluence du HIStory Tour était à Lyon, et que c’était une bonne idée de conjurer le sort et d’y retourner ensemble…

Je plaisante, mais si on m’avait dit en 1997 que je contribuerai en 2019 à faire revenir Brad Buxer dans cette ville, je ne l’aurais sans doute pas cru. J’estime que c’est une chance pour les fans de revoir Brad et Michael en France. Ceux qui ont assisté au MJ MusicDay à Lille, n’hésitez pas à faire savoir aux autres fans ce qu’ils pourraient vivre en venant assister à la seconde édition.


Michael Durham Prince et Brad Buxer devant le public de Lille (18/11/2018).

Nous avons également été heureux d’apprendre que seront présents à cet événement deux photographes renommés tels que Christophe Boulmé et Steven Whitsitt. L’univers de Michael Jackson sera ainsi plus large et ne se contentera pas que de sa musique. Qu’est-ce que tu peux nous dire sur ce que les fans pourront trouver avec ces deux véritables artistes et là aussi quelles ont été leurs réactions à votre demande ? Vont-ils exposer certaines de leurs photos par exemple ?

On m’a demandé récemment si c’était une volonté de se focaliser sur la photographie pour cette seconde édition. Je dirais que c’est une façon de traiter différemment l’univers de Michael Jackson qui est tellement riche. On pourrait croire qu’ils ont la même fonction et que leurs témoignages respectifs en seraient proches. En fait, ce sera intéressant de voir que l’aspect photographique peut être différent selon le vécu de Steven ou de Christophe. Ils ont par exemple chacun réalisé des travaux parus pour des pochettes de single, mais dans des contextes totalement différents.

Christophe Boulmé et Brice Najar.

Nos deux photographes ne se sont jamais rencontrés et sont heureux de faire bientôt connaissance. Ils ont de nombreuses questions à se poser et en plus de leurs entrevues respectives sur scène, on compte bien faire profiter le public de leurs échanges. A ce sujet, on a réalisé deux affiches alternatives pour l’événement. Une avec un cliché de Steven représentant la moitié du visage de Michael, l’autre fait de même avec une illustration de Christophe. Et bien entendu, les deux affiches, l’une à côté de l’autre, n’en font plus qu’une. 


Steven Whitsitt et Brice Najar.

La première édition, bien que durant toute une après-midi et plus, semblait trop courte pour des fans du Roi de la Pop ayant ainsi l’opportunité de découvrir et de discuter avec de tels collaborateurs de Michael Jackson. Est-ce que tu peux nous donner les horaires et le programme de ce MJ Music Day ? Est-ce qu’il y aura par exemple une fois de plus un stand de collectors ? Est-ce que toi et Isabelle Petitjean dédicacerez vos livres par exemple, ou Christophe Boulmé le sien ? Il y aura d’autres invités peut-être ?

Nous n’avons malheureusement pas le pouvoir de figer le temps (rires) mais on peut annoncer que la journée débutera en début d’après-midi par une session VIP. Et ceux qui ont pris cette option auront la primeur de découvrir la salle avant tout le monde. L’idée est de vivre cette édition du début d’après-midi avec un créneau approximatif jusqu’à 20h. Nous débuterons par une première conférence surprise, vu que le contenu est dans les tuyaux. Nous continuerons ensuite avec nos deux amis photographes de talent, avec pour chacun leur conférence. Et nous bouclerons la journée, avec Brad et Michael, comme lors de la première édition.

Il n’y aura pas pour cette fois d’after avec un repas ou une soirée dansante, mais cela nous permettra de vivre la journée sans le risque d’écourter la conférence de Brad et Michael. 
Au sujet du merchandising, nous aurons notre stand et nous comptons développer le MJ MusicDay en ce domaine. Je laisse la surprise sur ce qu’on proposera mais je peux préciser qu’il y aura bien des collectors, ça va de soi. 
Bien entendu, Christophe dédicacera son livre, et ce sera l’occasion de parler de ce projet sur la scène du MJ MusicDay. Il nous le présentera en avant-première et nous sommes honorés de sa confiance, ainsi que de celle d’Harper Collins, son éditeur. Isabelle et moi devrions faire de même : nous allons étudier de près cette question car on aime, à travers l’association, évoquer nos travaux personnels.

Peut-être d’autres invités dans le public, mais c’est un peu prématuré d’en parler. Bien entendu, il y aura d’autres surprises mais je préfère ne pas trop dévoiler de choses pour l’instant. A ce sujet, j’encourage les lecteurs à visiter notre nouveau site web qui dévoilera de nombreuses news, ainsi que notre chaîne You Tube qui sera très active d’ici le 19 octobre. L’occasion de saluer Antoine (notre petit nouveau) et Jérôme, deux membres de l’asso qui œuvrent dans ce domaine. Il fallait à ce sujet se développer pour mieux communiquer nos informations avec le public. Je salue également Christophe Petitjean, très impliqué dans notre association et qui nous donne toujours un sacré coup de main. On forme une belle équipe et on est content de s’investir tous ensemble pour les fans à travers ce MJ MusicDay. Je n’oublie pas Pierre Failly qui nous aide dans la logistique comme c’était déjà le cas à Lille.

Peux-tu nous confirmer la présence d’un(e) interprète lors des discussions avec les invités qui parlent anglais ? Est-ce que Brad Buxer et Michael Durham Prince nous feront écouter autre chose que lors de la première édition ? Les fans pourront-ils intervenir comme la dernière fois et poser des questions ?

Au niveau des entretiens, je vais préciser que ce sera à nouveau Yann Merlevede qui sera l’animateur sur scène. On est ravis de l’avoir dans notre équipe pour cette fonction : il nous fait profiter de son talent et je tenais à le lui redire en cette occasion. On est également ravis de pouvoir compter sur Laetitia comme traductrice qui est un autre pilier de l’association. Sans elle, il serait difficilement envisageable de se lancer dans le MJ MusicDay. On est conscient que la barrière de la langue peut être un obstacle pour beaucoup de fans. Alors rassurez-vous, vous ne louperez rien des témoignages de nos invités américains.

Au sujet de la conférence de Brad et Michael, ils ont tellement collaboré avec Michael sur de nombreuses chansons qu’il ne leur est pas compliqué d’offrir un contenu différent qu’à Lille. 
Et bien entendu, l’interaction avec le public sera possible tout au long de notre journée. C’est important que les fans puissent ressentir cette proximité et convivialité avec nos invités.

Les fans pourront, avec ce rendez-vous, se retrouver enfin entre eux et à des années lumières de l’incompétence de la presse en général par exemple, qui traite négativement de l’information sur Michael Jackson. Quelle orientation donnerez-vous avec cette seconde édition ? Une continuité de la première avec plus d’invités ? Une véritable intention de proposer un rendez-vous annuel incontournable ?

On souhaite apporter des ondes positives pour les fans en célébrant tous ensemble Michael comme il le mérite. Dans notre démarche, le MJ MusicDay n’est pas une réponse aux choses nauséabondes vécues ces derniers mois. Car de toute façon, nous souhaitions l’organiser et célébrer ainsi les dix ans de la disparition de Michael avec un hommage à son univers tel que nous le percevons.

On souhaite vraiment développer ce concept du MJ MusicDay, et vous les fans, je peux vous assurer que si vous êtes au rendez-vous, nous n’aurons aucune raison de ne pas vous faire revivre l’expérience avec d’autres éditions. On a cette volonté de s’installer durablement dans le paysage Jackson en France. On souhaite rendre hommage à cet artiste qui nous a tellement donné. Chacun peut l’aimer à sa manière dans son quotidien, mais nous pouvons aussi l’aimer tous ensemble en vivant pleinement cette journée du 19 octobre.

Après cette année difficile pour les fans de Michael Jackson, ce rendez-vous du 19 octobre est vraiment le bienvenu. Est-ce que tu as envie de rajouter quelque chose que nous n’ayons pas abordé et qu’as-tu envie de dire à nos fidèles lecteurs ?

Oui, le contexte de 2019 a vraiment été épouvantable et on était en droit de se dire qu’on aurait aimé vivre cette année de façon plus positive. Il en résulte une tension légitime chez les fans mais j’ai la conviction que Michael est bien « Unbreakable », bien plus fort que les tabloïds et autres stupidités aussi injustes qu’abjectes. Nous sommes des fans comme vous et nous comprenons forcément vos attentes pour que l’héritage artistique de Michael continue à perdurer. On va donc tenter de contribuer à offrir du positif, des sourires à tous ceux qui viendront à Lyon en octobre.

Tous nos invités sont heureux et enthousiastes de participer au MJ MusicDay, et c’est vraiment par un lien affectif qu’ils viendront partager tout cela avec nous. Que ce soit avec des livres, des photos de Christophe Boulmé et Steven Whitsitt. A moins que ce ne soit une écoute via le Mac de Michael Prince à l’aide du synthé de Brad Buxer. Qu’importe, ce seront toujours des collaborateurs qui vous parleront et célèbreront un grand homme et un artiste qu’ils ont bien connu et aimé : le seul et unique, Michael Jackson.

Merci Brice pour cette interview.

TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT